Archive de suffrage universel

Il est élu

le 13 décembre, 2015 dans Lecture du dimanche par | 3 Commentaires

Bonnes Gens de la Ville, Electeurs, Ecoutez l’édifiante histoire d’un joli petit âne blanc, candidat dans la capitale. C’est une histoire véridique pour les vieux gosses qui votent encore : Un bourriquet briguait au jeu électoral un mandat de chef législateur. Le jour des élections venu, ce bourriquet, candidat-type, répondant…

Partager
Continuez à lire...

Le peuple règne et ne gouverne pas

le 17 août, 2015 dans Lecture de vacances par | 1 Commentaire

D’après la théorie du suffrage universel, l’expérience aurait prouvé que la classe moyenne, qui seule exerçait naguère les droits politiques, ne représente pas le Peuple ; loin de là, qu’elle est, avec la monarchie, en réaction constante contre le peuple. On conclut que c’est à la nation, tout entière, à…

Continuez à lire...

De la légitimité de nos représentants

le 30 janvier, 2015 dans Provoquer le débat par | 2 Commentaires

Les démocraties de marché, régimes parlementaires de nos sociétés capitalistes, semblent avoir réussi le tour de force de conjuguer médiocrité de ses représentants à la défiance généralisée de ses électeurs. Les mouvements révolutionnaires du XIXème siècle avaient déjà flairé l’arnaque. Élire pour une durée déterminée des représentants, en se désinvestissant…

Continuez à lire...

« Une immense entreprise à se foutre du monde ! »

le 25 janvier, 2015 dans Lecture du dimanche par | 3 Commentaires

Quand les grands de ce monde se mettent à vous aimer, c’est qu’ils vont vous tourner en saucissons de bataille… C’est le signe… Il est infaillible. C’est par l’affection que ça commence. Louis XIV lui au moins, qu’on se souvienne, s’en foutait à tout rompre du bon peuple. Quant à…

Continuez à lire...

La démocratie est une aristocratie déguisée

le 15 avril, 2012 dans Démocratie, Lecture du dimanche par | 1 Commentaire

D’après la théorie du suffrage universel, l’expérience aurait prouvé que la classe moyenne, qui seule exerçait naguère les droits politiques, ne représente pas le Peuple ; loin de là, qu’elle est, avec la monarchie, en réaction constante contre le peuple. On conclut que c’est à la nation, tout entière, à nommer…

Continuez à lire...