Archive de servitude volontaire

Psychologie des foules

le 20 décembre, 2015 dans Lecture de vacances, Lecture du dimanche par | 8 Commentaires

La foule est conduite presque exclusivement par l’inconscient. Ses actes sont beaucoup plus sous l’influence de la moelle épinière que sous celle du cerveau. Les actes exécutés peuvent être parfaits quant à leur exécution, mais, le cerveau ne les dirigeant pas, l’individu agit suivant les hasards des excitations. Une foule…

Partager
Continuez à lire...

Nous voulons la loi du plus grand nombre

le 14 décembre, 2015 dans Démocratie, Provoquer le débat par | 29 Commentaires

Il est urgent de ne plus consacrer au pouvoir la caution qui le conforte. Dans nos prétendues démocraties, toute autorité se rend avant tout légitime par le consentement de ceux sur qui elle s’exerce. Autrement dit sans notre soutien, cette autorité s’effondrerait d’elle-même. Le choix de nos représentants via le…

Continuez à lire...

Volonté générale ou servitude volontaire ?

le 09 décembre, 2015 dans Démocratie par | 1 Commentaire

Il devient préoccupant de constater à quel point aujourd’hui l’opinion publique estime toujours la prise de décision à la majorité comme une spécificité foncièrement démocratique. Ainsi, il suffit qu’une grande partie de la population s’accorde sur une envie particulière pour que leur velléité devienne loi. Il n’y aurait qu’un pas entre…

Continuez à lire...

Le criminel

le 06 décembre, 2015 dans Lecture du dimanche par | 10 Commentaires

C’est toi le criminel, ô Peuple, puisque c’est toi le Souverain. Tu es, il est vrai, le criminel inconscient et naïf. Tu votes et tu ne vois pas que tu es ta propre victime. Pourtant n’as-tu pas encore assez expérimenté que les députés, qui promettent de te défendre, comme tous…

Continuez à lire...

Le pouvoir du Peuple : Individu et Masse

le 23 novembre, 2015 dans Asservissement moderne, Démocratie par | 4 Commentaires

A toi lecteur, Je veux t’amener à réfléchir ; réfléchir sur ce que tu es. Dans l’espoir que tu sois autre que ceux que je vais décrire. Je me suis déjà exprimé sur l’esclavage et son abolition, vu par nos maîtres. Cela n’était non point la mort brutale de ces…

Continuez à lire...

Quel est le livre le plus sulfureux de cette rentrée littéraire ?

le 03 octobre, 2015 dans Les prohibés par | 0 Commentaires

Peut-on dire la vérité en démocratie ? Pourquoi personne ne se souvient de ce qu’il a fait le 29 septembre 2008 ? Qui de Sarko ou Hollande est le pire criminel de guerre ? Comment Chavez organisa-t-il une politique en faveur de son peuple ? Pourquoi nos élections présidentielles engendrent-elles…

Continuez à lire...

La servitude volontaire

le 02 octobre, 2015 dans Asservissement moderne par | 11 Commentaires

« Le peuple, dès qu’il est assujetti, tombe soudain dans un si profond oubli de sa liberté qu’il lui est impossible de se réveiller pour la reconquérir ».

Continuez à lire...

Alain Soral, meilleur ennemi de la diktacratie

le 17 septembre, 2015 dans Les prohibés par | 44 Commentaires

Qui veut la peau d’Alain Soral ? Certainement pas nous ! Et ce, même si des points de divergence se manifestent entre notre radicalité démocratique et son pragmatisme social. C’est ainsi, d’ailleurs, que nous sombrons parfois dans les méandres d’un égalitarisme utopique, alors que notre sulfureux dissident s’inscrit dans un monde, certes…

Continuez à lire...

La diktacratie contre le peuple

le 02 septembre, 2015 dans Asservissement moderne par | 1 Commentaire

La diktacratie n’a peur d’aucun parti. Par contre elle craint le peuple ! Elle craint le peuple conscient de lui-même, c’est-à-dire capable de se fédérer autour de ses intérêts fondamentalement communs. C’est pourquoi la diktacratie s’acharne à nous fendre en faction, à nous communautariser politiquement et culturellement – en aiguisant…

Continuez à lire...

Une saison en diktacratie

le 31 août, 2015 dans Asservissement moderne par | 2 Commentaires

Jadis, si je me souviens bien, ma vie était un festin où s’ouvraient tous les coeurs, où tous les vins coulaient. Un soir, j’ai assis la Beauté sur mes genoux. -Et je l’ai trouvée amère. -Et je l’ai injuriée. Je me suis armé contre la justice. Je me suis enfui….

Continuez à lire...