Archive de intérêt

Individualisme, démocratie, productivisme et impérialisme

le 13 juillet, 2015 dans Lecture de vacances par | 10 Commentaires

Individualisme Croire que l’on s’est débarrassé de l’individualisme bourgeois parce que l’on s’exprime à l’ombre protectrice des classes sociales et de leurs luttes, que l’on semble agir contre le profit, l’exploitation de l’homme par l’homme, les puissances d’argent, les pouvoirs établis, c’est faire preuve d’une parfaite ignorance de ce qui…

Partager
Continuez à lire...

Justice et empire

le 14 juin, 2015 dans Lecture du dimanche par | 0 Commentaires

La justice est l’astre central qui gouverne les sociétés, le pôle sur lequel tourne le monde politique, le principe et la règle de toutes les transactions. Rien ne se fait entre les hommes qu’en vertu du droit ; rien sans l’invocation de la justice. La justice n’est point l’oeuvre de…

Continuez à lire...

Petit éloge de l’excès

le 20 février, 2015 dans Lecture de vacances par | 3 Commentaires

Je croirai en Dieu le jour où je le verrai danser. »    -F. Nietzsche – On peut dire ce qu’on veut du génie humain, à force de gratifier les mâles dominants, les forts en fer, les mangeurs d’os, de laisser les vainqueurs écrire l’histoire et les marchands s’emparer du vivant avec…

Continuez à lire...

La politique est la servante du marché

le 31 janvier, 2013 dans Dictature de l'économie, Philosophie politique par | 7 Commentaires

Aujourd’hui, la politique n’est qu’un monde d’affaires. Elle est la servante du marché. La mécanique est simple : elle n’est qu’un rapport d’intérêts. Elle se reproduit et s’accroit en fonction de valeurs financières. Ces dernières s’enfouissent sous des modalités politiques plus à même d’abuser le citoyen latent que de superviser ses appétits…

Continuez à lire...

La dette (partie 2: le temps d’un crédit)

le 01 août, 2012 dans Dictature de l'économie par | 1 Commentaire

Les intérêts perçus par les banques privées sur notre monnaie, qu’elles créent et prêtent, s’accumulent forcément de par leur nature ex-nihilo et s’additionnent aux remboursements en cours. L’intérêt ne peut ainsi que favoriser la floraison de la dette. Il ne reste plus qu’à emprunter de nouveau et, comme l’écrivent si…

Continuez à lire...