Archive de égalité

Volonté générale ou servitude volontaire ?

le 09 décembre, 2015 dans Démocratie par | 1 Commentaire

Il devient préoccupant de constater à quel point aujourd’hui l’opinion publique estime toujours la prise de décision à la majorité comme une spécificité foncièrement démocratique. Ainsi, il suffit qu’une grande partie de la population s’accorde sur une envie particulière pour que leur velléité devienne loi. Il n’y aurait qu’un pas entre…

Partager
Continuez à lire...

Crime post démocratique !

le 23 octobre, 2015 dans Lecture de vacances par | 18 Commentaires

Au nom d’Allah le tout puissant et miséricordieux… Pendant 40 ans – ou est-ce plus longtemps ? je ne puis me rappeler – j’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour donner au peuple des maisons, des écoles, des hôpitaux, et quand le peuple a eu faim, je…

Continuez à lire...

Alain Soral, meilleur ennemi de la diktacratie

le 17 septembre, 2015 dans Les prohibés par | 44 Commentaires

Qui veut la peau d’Alain Soral ? Certainement pas nous ! Et ce, même si des points de divergence se manifestent entre notre radicalité démocratique et son pragmatisme social. C’est ainsi, d’ailleurs, que nous sombrons parfois dans les méandres d’un égalitarisme utopique, alors que notre sulfureux dissident s’inscrit dans un monde, certes…

Continuez à lire...

Une saison en diktacratie

le 31 août, 2015 dans Asservissement moderne par | 2 Commentaires

Jadis, si je me souviens bien, ma vie était un festin où s’ouvraient tous les coeurs, où tous les vins coulaient. Un soir, j’ai assis la Beauté sur mes genoux. -Et je l’ai trouvée amère. -Et je l’ai injuriée. Je me suis armé contre la justice. Je me suis enfui….

Continuez à lire...

Sur le devoir d’insurrection

le 17 juillet, 2015 dans Lecture de vacances par | 3 Commentaires

La faction qui domine au sein de la convention, intimement liée aux généraux conspirateurs, cette faction continuera de dominer. Le plan d’égorger les patriotes ne sera pas abandonné. Tous les moyens de corruption et toute l’influence que donnent les richesses de la république sont entre les mains de la faction….

Continuez à lire...

Pour la législation directe par le référendum (partie 2)

le 08 juillet, 2015 dans Lecture de vacances par | 6 Commentaires

Un autre des grands bénéfices à tirer de la législation directe est la défaite des partis politiques et du sectarisme politique qui sont parmi les pires fléaux dont nous souffrons aujourd’hui. La loyauté à la nation est oubliée au profit de la fidélité au parti, et les talents des meilleurs…

Continuez à lire...

Pourquoi nous ne sommes pas libres

le 04 juin, 2015 dans Asservissement moderne, Démocratie par | 8 Commentaires

Le pire ennemi de la démocratie aujourd’hui ? Notre propension à servir. Le souci d’indépendance et d’autonomie ne semble, en effet, plus tourmenter la majorité de nos concitoyens, plus fiers de choisir les mandataires qui décideront à leur place du comment vivre ensemble, que de s’investir eux-mêmes directement. Les électeurs…

Continuez à lire...

Révolution démocratique

le 13 mai, 2015 dans Démocratie par | 11 Commentaires

Il existe aujourd’hui une intelligentsia alternative qui démystifie avec diligence l’imposture de nos gouvernements représentatifs quant à la prétention démocratique qu’ils revendiquent. De Moses I. Finley à Yves Sintomer en passant par Pierre Rosanvallon, Bernard Manin, Hervé Kempf, Jacques Rancière ou Etienne Chouard, tous oeuvrent – ou ont oeuvré –…

Continuez à lire...

Seuls les cyniques et les rampants peuvent se faire une place au banquet

le 20 avril, 2015 dans Lecture de vacances par | 6 Commentaires

Messieurs les jurés, Vous connaissez les faits dont je suis accusé : l’explosion de la rue des Bons-Enfants qui a tué cinq personnes et déterminé la mort d’une sixième, l’explosion du café Terminus, qui a tué une personne, déterminé la mort d’une seconde et blessé un certain nombre d’autres, enfin…

Continuez à lire...

Il n’y a pas d’innocents

le 17 avril, 2015 dans Asservissement moderne, Provoquer le débat par | 4 Commentaires

  Galvanisé par ma petite bourgeoisie urbaine, j’ai longtemps cru à la destinée tragique de l’Homme. Celle qui sauve votre conscience quand elle perçoit, trop lucide, qu’elle collabore si aveuglément à cette machine infernale fabriquant du désordre social. La vie est une vraie loterie : bien né, bien éduqué, bien…

Continuez à lire...