Archive de citoyenneté

Le capitalisme de la séduction

le 21 septembre, 2015 dans Asservissement moderne par | 3 Commentaires

Il y a des livres nous divertissant et d’autres bouleversant foncièrement notre vision du monde. Des livres en mesure de réellement nous émanciper s’ils étaient plus partagés et mieux compris. Mais le système n’aurait rien à gagner d’une telle contagion, alors, pour préserver sa mainmise, il distille ces ouvrages pour…

Partager
Continuez à lire...

Faut-il réviser l’Histoire pour appréhender la vérité ?

le 14 mars, 2015 dans Les prohibés par | 5 Commentaires

Difficile d’écrire aussi raisonnablement qu’un Spinoza. Une philosophie agencée suivant l’ordre géométrique ; une Ethique par delà toute cacophonie lyrique. Pourtant, ce chef d’oeuvre de la pensée occidentale a malheureusement peu inspiré les hommes, plutôt enclins à justifier leurs errances par la kyrielle de fables saturant notre Histoire depuis ses balbutiements…

Continuez à lire...

Les créatures du Léviathan

le 06 janvier, 2015 dans Provoquer le débat par | 3 Commentaires

L’Eglise ne doit pas commander. Politiquement parlant, elle ne le peut. Ses desseins transcendants demeurent hétérogènes aux lois physiques de notre monde visible, immanent. Les passions attachant les hommes à ce monde, et celles les reliant à l’au-delà, ne peuvent s’accommoder. Les âmes citoyennes ne peuvent communier dans un sanctuaire….

Continuez à lire...

Le Valhalla ou la manif

le 02 juin, 2014 dans Provoquer le débat par | 1 Commentaire

« Il n’y a de sacrifices valables que ceux sur lesquels on se tait » . Et il n’est de paroles valables que celles que l’on sacrifie . Peut-être serais-je capable d’aimer le fanatique qui n’éprouve pas le besoin de se répandre après son forfait . Oui, la sauvagerie muette m’inspire moins de…

Continuez à lire...

Dieudonné : baromètre de notre liberté d’expression

le 08 janvier, 2014 dans illusion artistique et sportive, Les prohibés par | 13 Commentaires

Dans le premier pays consommateur d’antidépresseurs au monde, un maître d’armes dans l’humour noir courageux comme Dieudonné devrait faire œuvre de salubrité publique. Malheureusement l’impertinent métisse bantou-babtou jouit d’une réputation quelque peu diabolisée : pour certains il incarne l’axe du mal, pour d’autres la branche humoristique d’Al-Qaïda et… pour la…

Continuez à lire...