Archive de Céline

Houellebecq : une imposture littéraire

le 03 novembre, 2015 dans Provoquer le débat par | 1 Commentaire

Privilège du pamphlétaire il est le premier à donner des coups ; la politesse veut qu’ensuite on lui rende au centuple. Tout ça est de bonne guerre. A moi donc l’honneur de dézinguer le dernier roman de Michel Houellebecq, Soumission, avant de recevoir les salves de ses dilettantes. De toute façon,…

Partager
Continuez à lire...

Mystère des écritures

le 21 juillet, 2015 dans Lecture de vacances par | 2 Commentaires

La sociologie dévore les cultures. Il n’est pas de champ nouveau qui ne subisse l’arpentage des sociométries. Aux premières poussées du végétal jaillissent les sociologues en nuée, les historiens du rien, les doryphores du fait. La sève jeune appelle la sucée des sondeurs et des statisticiens. Toute forme naissante vit…

Continuez à lire...

Mouton, taureau et hyène

le 28 avril, 2015 dans Lecture de vacances par | 6 Commentaires

La grande prétention au bonheur, voilà l’énorme imposture ! C’est elle qui complique toute la vie ! Qui rend les gens si venimeux, crapules, imbuvables. Y a pas de bonheur dans l’existence, y a que des malheurs plus ou moins grands, plus ou moins tardifs, éclatants, secrets, différés, sournois…  « C’est…

Continuez à lire...

« Une immense entreprise à se foutre du monde ! »

le 25 janvier, 2015 dans Lecture du dimanche par | 3 Commentaires

Quand les grands de ce monde se mettent à vous aimer, c’est qu’ils vont vous tourner en saucissons de bataille… C’est le signe… Il est infaillible. C’est par l’affection que ça commence. Louis XIV lui au moins, qu’on se souvienne, s’en foutait à tout rompre du bon peuple. Quant à…

Continuez à lire...

La raison du plus fort est toujours la meilleure

le 14 janvier, 2015 dans Asservissement moderne par | 4 Commentaires

D’ailleurs, il faut bien que cela arrive tôt ou tard, qu’on vous classe. » – Céline C’est bien pratique cette morale à deux cases, ça évite de réfléchir et donc de débattre. C’est d’ailleurs ainsi qu’on instaure une dictature sans recourir à la violence. D’un coté le bien, toujours cautionné par…

Continuez à lire...

Dies irae

le 07 janvier, 2015 dans Asservissement moderne, Provoquer le débat par | 1 Commentaire

Le moindre obstrué trou du cul, se voit Jupiter dans la glace. Voilà le grand miracle moderne. Une fatuité gigantesque, cosmique. L’envie tient la planète en rage, en tétanos, en surfusion. Le contraire de ce que l’on voulait arrive forcément. Tout créateur au premier mot se trouve écrasé de haines,…

Continuez à lire...

Racialement différents ?!

le 12 décembre, 2014 dans Les prohibés, Provoquer le débat par | 14 Commentaires

Alors, comme ça, depuis la parution du texte A-t-on lu la Bible ?, nous nous serions révélés n’être à Diktacratie.com qu’une bande de sournois antisémites !? Il faut dire qu’il y a des sujets auxquels on ne touche pas… Jusqu’alors, il nous est arrivé de ne pas respecter, raisonnablement, des…

Continuez à lire...

Splendeurs et misères de la dissidence

le 28 avril, 2014 dans Les prohibés par | 12 Commentaires

Quelques dissonances ont récemment souillé le chant de nos sirènes dissidentes. Ces divergences nous rappellent déjà que nous sommes malheureusement désunis pour incarner nos ambitions subversives. Elles révèlent aussi, et surtout, que nous ne recherchons dans la lutte que du prestige… C’est parce que les hommes sont dans le besoin,…

Continuez à lire...

Artiste maudit

le 16 avril, 2014 dans Lecture de vacances par | 11 Commentaires

Pour une explication politique de la vogue historique de l’artiste maudit On présente souvent l’artiste maudit comme un asocial, une sorte de mystique dans le refus du monde, un névrosé, un fou, sous prétexte qu’il refusait d’être un vendu. Refus du monde et refus de la société industrielle, du mensonge…

Continuez à lire...

Et pourquoi des artistes en temps de culture ?

le 29 octobre, 2013 dans illusion artistique et sportive, Lecture du dimanche par | 1 Commentaire

Admettons une minute que la prophétie de Nietzsche, dans Aurore, ait fini par se réaliser : « L’art des artistes doit un jour disparaître, entièrement absorbé dans le besoin de fête des hommes : l’artiste retiré à l’écart et exposant ses œuvres aura disparu. » Imaginons que c’est un fait….

Continuez à lire...