Les michetons à l’amende ! La fin des putains ?

Les michetons à l’amende ! La fin des putains ?

le 13 juin, 2015 dans Provoquer le débat par

L’Assemblée nationale a une nouvelle fois voté hier pour la pénalisation des clients de prostituées, en adoptant en deuxième lecture la proposition de loi renforçant la lutte contre la prostitution. Diktacratie.com avait proposé, il y a de ça un an et demi, une réflexion sulfureuse sur le sujet. Souvenez-vous : 

J’ai jamais fréquenté de putain. Non pas que l’idée me répugne, mais j’en ai simplement pas cultivé l’occasion. Par contre des filles d’un soir, moyennant resto ou la promesse d’un lendemain, ça, j’en ai connu !

Eh oui, tirer un coup, ça se paye toujours. Soit en faisant briller la monnaie, soit en astiquant la belle de paroles. En somme, faut lui montrer que t’as autre chose à proposer que de t’occuper de son fessier goûtu. Et là, après quelques verres et un peu de prose, les portes s’ouvrent comme par magie ! 

Mais, de même qu’on n’est pas égaux face à la nature, en matière de drague c’est carrément le gouffre. Y en a pour qui se faire voir des biches revient à courir un marathon. Autant vous dire que celui-là, le câlin d’un soir il connaît pas, car le temps qu’il finisse son numéro, un chasseur plus chevronné aura vite fait de mettre la main sur son gibier. Pourtant, notre ami aussi a de quoi faire rugir de la gazelle ! Alors ? Elle est où la justice pour notre larron ?

Ben, si malgré les déceptions le camarade tient toujours à expérimenter les plaisirs sans promesse, faut qu’il se grouille ! Parce qu’après avoir interdit à nos michetonneuses de racoler passives, c’est aux clients que le pouvoir s’en prend, à coup de trique ! Mille cinq cent balles le flagrant délit. Le double si récidive. Ben voyons ! À ce prix autant taper dans l’escort girl, pour sûr que la flicaille le laissera pénard avec sa gagneuse, croyez moi !
Donc, voilà qu’aujourd’hui on entre dans une nouvelle ère de prohibition. Prétendument pour lutter contre le proxénétisme et les filières façon gang bang. Celles qui te font défiler des plus ou moins mineures, défoncées au subutex pour tenir la cadence des boulevards périphériques…
Sur le constat on est d’accord. Il est évident que ces petites venues de l’Est, d’Afrique ou de Chine, ne font pas le trottoir par vocation. Mais nous faire croire qu’on va « inverser la courbe » de la misère sociale en pénalisant la misère sexuelle, c’est vraiment nous prendre pour des glands !
Si tu veux sincèrement enrayer cette sordide machine à broyer les destins, faudrait déjà reprendre le contrôle de nos frontières ; arrêter l’appel d’air de l’immigration crapuleuse ; et oeuvrer radicalement à une Europe sociale et non à une jungle libérale ! Elle est là, en partie, la solution.

Au lieu de ça, on se farcit encore et toujours la même hypocrisie, que nos dames de la rue St-Denis vont payer cash… Ces vingt pour cent d’entrepreneuses, seules et courageuses, qui devaient déjà faire comme si elles n’étaient pas des aguicheuses, vont maintenant attirer le micheton on ne sait trop comment… Sûr qu’elles trouveront la parade, mais pour gratter de l’oseille faudra qu’elles fassent des acrobaties bien plus clandestines qu’auparavant !
Alors certes, l’État promet – avec les coups de fouet, c’est son autre loisir – des mesures d’accompagnement social et professionnel pour celles et ceux qui souhaiteraient quitter la profession. Soyez donc certain que tout ce foin compatissant n’aboutira qu’à un digne turbin de caissière ou de pointeuse à pôle emploi… À moins que nos marcheuses se reconvertissent dans le conseil matrimonial façon Lahaie. Cependant je doute fort qu’ils embauchent à RMC…

Mais qu’importe ! Si c’est le prix à payer pour une société moralement saine, où l’être humain ne s’avilit plus contre rançon, alors : disgracieux, introvertis, cinquantenaires mal dégrossis, vous n’avez qu’à tenir en laisse les tensions accablantes que concentre votre bas ventre. Parole de Chienne de garde ! Vous savez, celles ne jouissant qu’à condition de payer l’addition ! « Qu’ils se tirent sur la nouille ! se fassent une poigne de plus ! Et si ça ne leur suffit pas, ils n’ont qu’à se mettre un doigts dans l’oignon ! Nous les femmes, ne sommes pas des réceptacles à frustration phallocratique ! Des siècles que ça dure… Ras le cul ! c’est fini !« 

Ouf… On est sauvé. Merci mesdames ! Mais dans ce cas là, va falloir s’attaquer frontale à la masturbation sur fond pornographique. Parce que pour se faire une bonne branlette, nous les mecs, on a besoin de voir de la minette ! Le trip mental sans les mirettes, ça marche carrément moins bien… Et donc, sur le net, vous n’êtes pas sans savoir que des petites se font enfiler à longueur de matraque, quand c’est pas plusieurs à la fois. Et c’est pas vite fait propret, cinq minutes le coït ! Non… Déjà, plus c’est jeune, plus ça excite, et plus c’est sale, plus ça clique. Les filières bulgares et roumaines vont envahir la sphère comme elles ont mise à l’amende nos bonnes vieilles putes de Paris. Vous allez voir, ça va buzzer !

D’ailleurs, en parlant d’hystérique aux dents longues, l’autre jour, Aymeric Caron s’indignait sur le sujet dans l’émission où l’on ne se couche pas pour mieux bourrer le fion de l’opinion. Faut dire qu’en matière de tapin, il s’y connait, et c’est pas un passif… Donc rien d’illégal sous les réverbères des plateaux télés ! C’est même l’inverse. Là-bas, plus t’es ouverte à l’anathème face aux vraies questions, et que tu ramollis du zguègue devant les puissants, plus t’as de chance de faire une carrière à la Drucker ! Comme quoi, la soumission ça a du bon. Et, à l’instar de nos meilleures pipeuses, lui aussi vous dira qu’il a librement choisi sa position.

Alors, d’accord, abolissons la prostitution ! Mais dans ce cas, d’abord, démantelons les réseaux de journalopes, de racoleuses politicardes, de putes ukrainiennes façon Femens et autres chanteuses pour bonnes oeuvres travesties.

En attendant, mesdames, organisez la dissidence des putains insoumises, et ne vous laissez pas mener par le bâton !

Partager

10 Commentaries

  • Fostermax dit :

    Merci pour ce texte aux petits oignons.

    Personnellement, je n’ai jamais eu de succès auprès de la gent féminine. Et oui, je ne suis ni une petite cervelle de moineau planqué sous 90kilos de muscles inutiles, ni un connard de bobo snobinard sponsorisé par papa avocat. Cependant, je n’ai jamais été aux putes, et le procédé m’hérisse le poil.
    Je trouve que c’est un profond constat d’échec, que ce soit pour le client qui n’est qu’un looser sans honneur, et pour la gagneuse qui n’est qu’un objet sans amour propre.
    Selon la connerie générale, le plus vieux métier du monde (qui devait être sûrement celui de Chasseur-cueilleur bien avant salope), empêche les détraqués sexuels de se taper des minots…et bien c’est faux, et la tendance s’inverse même, dans les pays où la prostitution est légalisé (Hollande par exemple ^^ )

    Nous vivons des heures particulières. Les femmes ne se donne plus à leur époux, d’ailleurs elle n’en n’ont pas besoin vu qu’elles bossent en lieu et place des « mecs » (comme on se fait appeler maintenant) au lieu de s’occuper de la structure de notre société : la famille. De plus, leur contraception (pilule)les rend moins « disponibles », quand ce n’est pas complètement mort dans leur culotte. En bref, on se la met sous le bras (ou on dort sur la béquille pour les motards), mais on n’y touche plus et ça ne risque pas de s’arranger.
    L’augmentation du chômage n’est pas un peu lié au fait de laisser les femmes travailler à notre place non plus ? Ça ne m’étonne pas que les « mecs » s' »enfilent » de plus en plus.

    Alors je suis viscéralement contre la prostitution.
    Parce que je trouve dégueulasse qu’une cruche gagne plus que moi qui me lève à pas d’heure pour réellement travailler.
    Que vendre son cul n’est pas un métier (il n’y a pas de formation, de petites annonces Pôle Emploi, de Chambre de Commerce dédié etc…)
    Que les féministes sont pour. ^^
    Que c’est un amusement/déviance principalement de riches (comme la chasse à courre d’ailleurs).
    Que j’en ai marre de voir nos belles routes de campagne transformées en stand de tir pour VRP en véranda, grand routier bulgare et autres connards du même genre, dégueulassant de leur peau de serpent frottée sur les parasites, notre beau pays.

    Amicalement,

    GO VEGAN !!!

    Max

  • "droit " a la disposition du corps... des autres??!! dit :

    il y a la, amon petit avis… des idéees plutot « bien vues » comme
    « faire croire qu’ils vont « inverser la courbe » de la misère sociale en pénalisant la misère sexuelle… »

    mais d’autre choquante dans ce texes juste au dessus…

    « les femmes piqueraient les activités des mecs »… dit l »un…

    un autre (l’auteur principal) penserait peut etre (qu’il precise s’il veut bien) que les filles seraient une sorte gibier crée juste pour satifaire le male…. se faire attraper a ma cahsse… à coup de gueletons ou autres….pour se faire mettre sans cesse pour combler et ces envies males trop debordantes…

    sans attraits exterieurs particulier… je me suis toujours trouvé sur debordé de demandes et d’offres feminines ‘de gamin a biento viellard:) que j’ai été riche (tres) ou pauvre (moyennement… disons tout simple volontairement!)…

    la vie est plutot bien faite auant dde filles que de mecs ds la ‘nature’ (bon ok apeine 2% de plus de filles pour de rares tentés par la poligynie (deja une ‘vraie’ relation faut de l’enrgie!!) et celles (bien rares!) genre… qui prefereraient rester un peu seules olutot que mal acccompagnées…

    bien fat aussi qu’apparemtn si c’est pour du petit plaisr d’occasion ou bcp bcp bcp plus souvent pour de la vraie relation intime, gaie et profonde (flirts poussés, gallipettes et tres arfents prises/mettages reciproques inclues…) ca al’air largement recherché par tous les sexes /’genres’…!

    alors plus que pour quelques tres bref temps de transition… tolerer la vente et location de chatte et cul …en gros ou au detail -on devrait etendre a toute partie du vivant… cerveaux et bras compris!!) ce n’est pas admissible…

    cette comlicité gaudriolesque me semble repugnante…

    comment certains ont renoncé a vivre d’autres rapports que prostitunionel, salariés, tarifés… quelle misere!!

    et l’abolition de ces liens hideux d’asservisemnets… n zozut suerent aps etre obtebu eb ulisant une autre forme d’asservissement etatique… la repression penale…

    esperons que senat, sursaut parlementaire… mobilisation des interessées et de leurs soutiens.. von enrayer cette nouvelle saloperie…

    s’aimer, jouir, se sentir bien ….sans alienner d’autres…. simple non?

  • Fostermax dit :

    L’idée que les femmes augmente le taux de chômage en remplaçant les hommes vient d’un sketch de CHEVALIER et LASPALES que j’ai vu.
    Si on regarde avant, les femmes ne travaillaient pas ou très peu (activités rémunérées). Aujourd’hui elles sont tout autant représentées que les hommes dans le monde du travail.
    Ce n’est pas une position pour un retour en arrière, juste une constatation.

    Je te rejoins sur le fait que pute ou ouvrier, c’est de l’esclavage moderne, et que cela est inadmissible.

    De toutes façons, ils veulent régler le problème dans la rue (soit disant), mais n’interviendront jamais dans les soirées privées de l’ambassadeur.

  • bosondehiggs dit :

    il ne faut pas se torturer l’esprit ainsi , pour moi c’est beaucoup plus simple : l’état , pour remplir ses caisses se met au proxénétisme:son tiroir caisse est ouvert…les prostituées sont les voitures mal garées que l’état laisse en place ,on surveillera les alentours et on verbalisera les clients et en avant le racket pourra se poursuivre….après le contrôle des cerveaux par propagande de la télévision , l’état Veut contrôler vos queues et il faut que cela rapporte:POINT!

  • gibier... nein danke dit :

    marrant les ‘imhoà vision complotistes un peu parano des mondes environnants…

    on devrait prendre des paris..
    …meme si cette loi etait votée…(on en est loin) passe aus senat pas avant l’été apres elections… z’auront d’autre preoccupations?? a moins que besoin encore d’un coup de pub et de ditractions des gogos imho toujours les histoires de meours (mariage homon prohib et chasse au putes… juste de la distraction detournement des regards et reflexions…) bientot on aura des petitions et des banquets republicains contre le chomage et l’aboliion de la vie chere… (et encore ca ca risque de donner des idéees… ah vite un bon debat pour es meres prostituées porteuses…)

    donc si jamais cette loi passait … a part créer un sale climat generalisé… et une petite epee de stress damocles ou de chantage flicard occasionnel…
    tres tres peu d’aplication (meme les brimades racolage… ou proxo sont tres tres tres peu [heureusement!] d’applications courantes… (exceptés qques flics ou copains maires a passion harcelante)…

    —————–

    quand a un controle des queues (d’attentes devant les maison d’abattage comme ds certaines petites rue parsiennes??, c’est bien cela dont vous voulez parler?? ;-)
    je trouve l’argument un peu specieux…

    en attendant l’abolition souhaitée des etats…
    s’il pretendait essayer vraiment de reduire l’envie de consommer de la chair et du cul bien frais par des minables males conso-mateurs… d’abolir la misere et les inegalités qui font que cetaines sont pretes a vendre ou louer leur intimité physique pour trois sous de survivance ou pour plagier les comportements de conso d’inutilités… vues autour d’exploiteurs /voleurs fortunés….
    et parallèlement de comprendre avec eux pour cette envie/ou addiction/ou misere… d’autre chose que des relations douces amicales et meme tres physiques eclatantes frappant surtout des garcons et les poussant a continuer de tenter d’aservir pour trois sous… des filles venant souvent de regions appauvries du pays ou de la planete??

    oui vraiment bizarre et sordide…
    que faire pour voire disparaitre ces faux besoins… et de vraies satisfaction non humiliantes ou exploitante pour toutes et tous…
    et pas de la stigmatisation ou de la chasse aux sorcieres…

  • Jo dit :

    Pour connaitre quelques putes personnellement (je ne suis pas consommateur,ni client… [je prefere les « putes » gratuites, ca tombe bien,y’en a plein]), elles le font sans macs et, il est vrai temps avec les risques du métier … quelques embrouilles, enfin les trucs normaux,quoi … C’est elles qui ont choisi, elles aussi peuvent faire caissière… bref, tout ca pour dire que c’est une commande des lobbies de fascistes féminines qui font semblant de s’appuyer sur la traite pour castrer les hommes. Outre que cette loi leur donne « l’alternative » qui sera concrètement la precarité et le café, une loi à 20% d’assentiment et commandée par une minorité, j’appelle ca une loi de fasciste… J’ai rien contre sanctionner le client mais interdire une 15% et les precariser sous pretexte de la traite de femmes dont l’etat ne s’occupe absolument pas, je trouve ca pourri. Bref, beaucoup à dire. A+

  • Jo dit :

    Puis,y’a autre chose à laquelle nos « socialistes » devraient s’occuper en priorité, c’est faire de la vraie activité, parce derriere, en background, ca s’immole …

  • jean marie dit :

    quelle prose ! On dirait du « sous Céline »…

  • hydrocarbonic dit :

    Je ris. C’est à quel moment que le client devient coupable ? Au moment de la pénétration ou au moment où il sort les billets du portemonnaie ? Le flic il regarde par la serrure ? Je croyais que le sexe c’était bon pour la santé. J’ai une idée pour vous les français, du grand art : sexe gratuit et la belle ou le beau, comme c’est un(e) artiste, vous lui achetez une oeuvre quelconque pour le prix d’un rapport sexuel ou même plus. Vous avez vu le prix aujourd’hui d’un Picasso, d’un Giacometti ou d’un Pollock ? Sans les nazis, est-ce que Picasso serait un des plus grand peintre du XXème siècle ? Tous les chemins mènent à Rome. Personne ne contestera qu’une bite c’est fait pour aller dans un vagin. « Belle duchesse. Vos yeux me font mourir d’amour ». 1000 francs pour ce joli haïku.

Réagissez à cet article :