Les Danaïdes

Les Danaïdes

le 09 juin, 2015 dans Asservissement moderne par

Encore une journée à tirer avant la trêve, cinquante heures, et sans compter les transports… J’ai jamais su m’y faire à cette rengaine, pire, je subissais un viol chaque lundi depuis presque trente ans.

Remplir un vase sans fond toute sa vie c’est le programme, et bienheureux tout ceux qui n’en savent rien. La vérité c’est qu’on traîne des boulets d’espérance, de vastes mensonges qu’on s’injecte chaque matin pour supporter ce sort qui nous enchaîne, et c’est bien le minimum. On rivalise d’arguments pour combattre le vide, cette angoisse inhérente à notre genre, cette mort qui nous maintient vivant… pour ne pas dire en sursis ! Ici, on te laisse juste assez d’oxygène pour ne pas suffoquer, sinon tu verrais que ta vie ne tient qu’au brancard sur lequel elle s’allonge. Tous les jours recommencer la mécanique des temps modernes, une vie à crédit dont l’on ne peut s’acquitter. Métro-boulot-dodo, c’est pas original mais c’est bien ça l’enfer, l’éternel recommencement… Tu sors de ton petit nid douillet suintant sa misère, t’allumes la télé qui n’est pas remboursée, ainsi que le sofa sur lequel tu vautres toute ton inconscience, entre les quatre murs froids exposant ton intérieur… soigneusement personnalisé à tes couleurs, comme un drapeau flottant sur tes rêves en exil…

Faut que tu te dépêches d’aller en gare, de prendre le train, ce fameux. Celui que t’as rempli de souvenirs gris, même si on a tendance à garder que les meilleurs en tête, ce ne sont jamais ceux du lundi… Ne traîne pas surtout, être en retard ça fait parler les collègues. Ils pestent, fantasment puis dénoncent, te mettent en boîte en lieu et place du patron. Eh oui ! Eux, arrivent même avant l’heure. Ils se rassurent en jouant aux bons employés, ce qui s’apprécie à sa capacité de renoncement à soi-même… Et faut voir à quoi on sert !

[Texte extrait du livre Démocratie radicale contre diktacratie]

Partager

31 Commentaries

  • Orgerus dit :

    J’y crois pas! Preuuuuummms!
    Un nouveau site et je suis le premier à taper la discute. Je dirais pas comment je suis tombé dessus, mais je sens que je vais me fendre la gueule.
    Alors si j’ai bien tout compris c’est un site qui clame haut et fort vive la démocratie et qui en même temps écrit « élections piège à con »! Dans le genre contradictoire, j’en ai vu des belles, mais alors là…
    Yohan, moi je les conduis les trains et en plus je suis syndiqué,je peux te dire que si les gars qui travaillent sont en retard c’est plus de leurs fautes qu’autre chose. Personne n’est pressé d’aller se faire gueuler dessus!

    • Isé Goria dit :

      Bonjour cher Orgerus,

      Ton commentaire provoque le débat par bien des aspects,

      je vais m’employer à te donner ma vision des choses, qui je pense est une vision partagé par Yohan, l’auteur de ce texte..

      Je pense que ce qui est un « piège à con » pour reprendre tes mots c’est justement bien l’élection..

      Je m’explique, gardons bien à l’esprit cette définition, Démocratie : le pouvoir au peuple, donc au plus grand nombre.

      Maintenant définissons clairement le système des Elections. Reprends moi si je me trompe, mais une Election, c’est le fait qu’un grand nombre (le peuple) choisisse un (ou ses) maître (donc, un ou peu de personne) qui exercera le pouvoir à sa place.

      Définissons maintenant un autre terme, Oligarchie, l’oligarchie est une forme de gouvernement politique dans lequel un petit nombre de personne gouverne le plus grand nombre de personne.

      Maintenant que ces définitions sont posées, peux-tu me dire au vue de ton expérience au sein de notre société si tu pense toujours être en démocratie, ou alors si nous ne sommes pas dans une Oligarchie qui se fait nommé autrement?

      • orgerus dit :

        Dis-moi ma chère Isé Goria, je crois qu’en vue de mon expérience, je sais ce que veut dire « représentation ».Car notre démocratie se définit par le pouvoir d’un petit nombre d’hommes compétents représentant la majorité des citoyens. C’est ce qu’on appelle démocratie représentative!
        T’imagines même pas le foutoir si c’était la majorité qui avait le gouvernail.Personne ne serait d’accord, un vrai naufrage. L’anarchie, quoi!
        Peut-être c’est ce que vous voulez en fait,mais l’anarchie et la démocratie ne font pas bon ménage!

        • Kelly dit :

          Orgerus, je dirais surtout que démocratie et gouvernement représentatif ne sont pas synonymes.En prenant l’un pour l’autre voilà déjà le début des ennuis.Peut-on vraiment se considérer représenté par une caste d’hommes (et de femmes) politiques tous issus de la même couche sociale, et qui fréquente les même écoles,à savoir l’ena et sciences po?
          Que penses-tu de leurs compétences au regard de la catastrophe économique actuelle? De la disparition de la classe moyenne,de la paupérisation généralisée, alors qu’on a jamais produit autant!
          Ne te sens-tu pas trahi par un Sarkozy qui se fait élire sur des promesses, et fait en réalité, tout le contraire?
          Je pense que nous sommes tous capable,de conçevoir ce qu’est l’interêt général. Mais le système politique actuel est dans sa structure même anti-démocratique. Les hommes au pouvoir écrivent leurs propres règles.Ils agissent donc selon leurs interêts propres! Une fois un candidat élu, la manoeuvre est irréversible, les lois sont votées avec ou sans l’accord du peuple (souviens toi du traité européen) et quels sont nos moyens de contrôle sur les abus de pouvoir?… La sémantique n’est pas le coeur du sujet, et pourtant elle rend possible notre impuissance.

          • orgerus dit :

            Ca commence à m’exciter cette petite affaire! Isé et maintenant Kelly qui affirment et surtout confondent mauvais dirigeants et oligarchie, je sens la jeunesse arrogante!
            Mes chéries, ce n’est pas parce que ceux qui nous dirigent sont incompétents que tous nos représentants le sont.Le club de Sarko s’est viandé en beauté, ils ont triché, nous ont menti et même volé un référendum…hé bien, virons les! Ce n’est pas avec vos théories utopiques, où n’importe qui aurait le pouvoir, qui vont remédier à ça. Surtout dans l’immédiat.Il y a urgence. En votant Mélenchon par exemple je crois que les choses pourraient changer réellement,enfin j’espère. Sinon attendre et rêver à la révolution où des cheminots comme moi auraient le temps de s’occuper des affaires de la France. C’est une blague!
            Vous oubliez la confiance en ses représentants, et ça il faut une certaine maturité citoyenne avant d’en avoir!

  • Yohan dit :

    Orgerus, je te félicite d’oser parler, comme ça le premier, bravo !
    Tu te rendras vite compte ici, que la démocratie ne repose pas sur l’élection et que par l’élection on nous vole la démocratie…
    Sur ce, j’espère que vous débattrez souvent ici !

    • Cedric dit :

      Comme le dit si bien Yohan, on se rendra vite compte sur ce site que la démocratie ne repose surtout pas sur l’élection.
      Alors Orgerus, au lieu de stigmatiser notre arrogance et de vanter les fausses vertus de ce comédien de Mélenchon, lis un peu les différents textes proposés ci dessus.
      Premièrement si tu utilises le mot démocratie, utilise le à bon escient. Dès qu’on utilises le mot « démocratie représentative » il y a un problème. La propagande a bien fonctionné, nous sommes là pour la désamorcer. Lis le texte du 15 janvier par exemple…
      La démocratie n’admet ni substitut, ni représentation.Sinon elle devient oligarchie…Et à force d’avoir nommer cette oligarchie « démocratie » nous sommes persuadés d’être de vrais citoyens responsables alors que nous ne sommes que de vulgaires esclaves soumis par l’élection de nos maîtres!
      Quel pouvoir as-tu réellement entre tes mains? Aucun!
      Ton Mélenchon, une seule chose l’intéresse c’est faire son show. Nous savons très bien toi et moi qu’il n’a aucune chance d’être élu. A1ors pourquoi voter pour lui? Pour la mascarade? Pour soulager ta conscience idéaliste?
      Orgerus, je t’invite à nous lire souvent pour bien saisir ce que nous voulons: que le pouvoir nous revienne à tous et non plus exclusivement à ces égocentriques ploutocrates.
      Enfin notre but n’est pas de te provoquer dans des joutes verbales mais bien de te démontrer l’entourloupe.Alors j’espère à bientôt.

  • francesca dit :

    J’ai lu avec beaucoup d’intéret ce débat et j’ai été convaincue par les propos de yohan, isé, kelly, cédric. Vos arguments sont ce que nous avons tous les jours sous les yeux, et le risque, voire la tendance de la démocratie à se confondre avec l’oligarchie ou à la devenir, est une tendance en réalité très lointaine, à la base, des propos anarchiques qui semblent faire peur à orgerus!
    Aristote il y a 2300 ans la remarquait. L’ambition de la part des puissants à garder le pouvoir et à en abuser est inscrite dans la nature humaine. Par contre, yohan, isé, kelly, cédric, quelle est l’alternative? Une révolution? Comment, par qui, quand? Cette fausse démocratie est à détruire ou à changer, et comment selon vous?

  • emmanuel dit :

    devenez de bons virus et transmettez le message d’étiènne Chouard pour une vrai démocratie.
    http://www.le-message.org/

    • Ne t’inquiète pas Emmanuel, nous n’y manquerons pas et avons déjà commencé : http://diktacratie.com/une-constitution-pour-qui-pourquoi/
      Bientôt nous vanterons les vertus du tirage au sort et les articulations d’une la vraie démocratie. Nous relaierons évidemment le précieux travail d’Étienne Chouard. Mais avant cela, pour les non initiés, nous nous devons de décrypter l’oligarchie qui nous gouverne et ce régime qui usurpe le nom de démocratie. Ca commence par là !
      Notre format original invite chacun, tous les jours, à lire et à participer à l’ouverture des consciences, donc à résister à cette dictature maquillée par la liberté de consommer…
      La mise en place d’une démocratie réelle ne sera pas pour demain, c’est pourquoi notre combat quotidien est d’inviter à une révolution ! Car sans cela dis moi, par quelle grâce abandonneront-ils leurs pouvoirs ?
      Il va donc falloir les chasser !

  • Did dit :

    une révolution? pour qu’il y aie des viols et des meurtres? et tout ça pour la bonne cause?

    • Oui Did, une révolution, qui commence déjà par celle des consciences. Ici on ne parle pas d’anarchie, de libération des pulsions, mais d’une évolution citoyenne. Que de sujet l’on devienne maître de nos destins, tu comprends ? Les prières sont sûrement salvatrices pour ceux qui les profèrent, mais elles ne changent rien. Par contre, la foi est source de toutes les volontés, alors si demain l’on frappe à ta porte qui feras-tu ? Préféreras-tu continuer de servir ce monde injuste et criminel ou bien briser tes chaînes quitte à en crever ?

      • Ezzie dit :

        Il est sûr que la pensée est la base de notre devenir
        C’est en réfléchissant à notre condition sur nous pouvons collectivement changer notre vie. D’ailleurs c’est le principe même du boycott ; c’est d’ailleurs pratiquement notre seul arme démocratique.
        Nous votons chaque minute soit pour un nouveau monde soit pour conserver le même, tout simplement en achetant tel ou telle chose en choussissant nos produits alimentaires et la provenance des produits.
        Nos choix sont porteurs d’avenir sombre ou radieux.
        Par contre je ne suis pas tout à fait d’accord sur l’abstention et les récentes élections en Grèce en sont une preuve flagrante.
        Et puis voyez le Venezuela qui a pu se choisir un dirigeant issu du peuple qui contre l’empire comme il dit.
        Poutine est un nationaliste qui protège sa nation et des nationaux comme le font aussi bâchar El assad et plusieurs dirigeants de par le monde , tous opposés à l’empire de la communauté internationale.
        Ne pas voter ? Mais alors combien de centaines d’années pour changer le système ?
        Ne pas voter soit! Dans ce cas ne pas travailler ne pas emprunter ne pas se soumettre à l’argent et créer des collectifs citoyens politisés pour changer les lois.
        Mais est ce que le peuple est majoritairement prêt à passer son temps à faire de la politique?

  • Did dit :

    briser mes chaines, sache que l’on recherchons tous la paix intérieur avant tout et que la liberté n’est pas celle que l’on croit. nous ne connaissons rien à la liberté. quand on parle révolution c’est vrai que tous les plus beaux tableaux de paix nous viennent à l’esprit, mais une fois dehors, les gens que ferons t-il? mes prières ne font rien, qui es tu pour le dire et le savoir? tant qu’elles me donnent la force de croire et de comprendre qu’il n’y a rien à attendre ici bas.Et ceux qui se battrons pour l’égalité et la liberté, qu’est ce qu’ils ferons après, peut être que leurs principes seront pire que celles qu’ils ont combattus?

  • Did dit :

    et nous serons jamais maitre de notre destin, maitre de nos choix, cultiver ce qu’on sème , c’est tout! mais si nous devons mourir demain, tu ne pourras rien y faire ;)

    • Je ne défends pas des principes, mais des actes. L’incarnation d’une conscience si tu veux. Sinon à quoi bon avoir une conscience ? Jésus nous dit « Aimez-vous les uns les autres », pour ne citer que ça, et il s’est fait crucifier, c’est non pas parce qu’il défendait des principes, tout le monde défend des principes, mais bien parce que sa parole était ses actes et ses actes sa parole, et c’est ça qui fait peur, surtout quand on professe le partage sous les yeux des marchands.

      C’est notre conscience des choses et la connaissance de soi qui détermine notre degré de liberté, malgré que je ne pense pas qu’il y ait d’absolue liberté, celle ci est tant soumise… à la nécessité. Mais tu vois, je ne professerai pas la fatalité de notre sort, car pour le coup, je ne pense pas que nous soyons condamné à servir cette oligarchie politico-financière démocratico-impériale par la « grâce » d’une fatalité divine… C’est plutôt un système de prédation qui repose sur nos faille trop humaine… Notre goût pour la servitude ou le pouvoir, et notre enclin à la corruption. Le match n’est pas perdu, l’histoire n’est pas terminé.

      Mais si je comprends bien ce que tu dis, qu’il vaut mieux ne rien faire par crainte que le remède soit pire que le mal alors certes, remettant nous en à l’au-delà, et advienne que pourra… Mais ça c’est la parole de ceux qui sont encore du bon coté de la barrière, qui ont encore tout ce qu’il faut, bien au chaud, mais pour combien de temps ? Sinon c’est sûr que dans ce cas y a pas besoin de se battre pour une plus large égalité, un partage des pouvoirs, tant qu’on en profite, on se contentera de principes… n’est-ce pas ?

  • Did dit :

    Mais ça c’est la parole de ceux qui sont encore du bon coté de la barrière, qui ont encore tout ce qu’il faut, bien au chaud, mais pour combien de temps ? Sinon c’est sûr que dans ce cas y a pas besoin de se battre pour une plus large égalité, un partage des pouvoirs, tant qu’on en profite, on se contentera de principes… n’est-ce pas ?

    pour quelqu’un qui défend la liberté et tout le tralala révolutionnaire je trouve que tu me juges un peu trop vite et je ne vais pas raconter ma vie pour justifier mes dires.Être du bon coté de la barrière..c-a-d? tu peux être au chaud ou galérer dehors et avoir mon discours.

    et ce n’est pas être fataliste de dire qu’on n’est pas maitre de notre destin, seulement maitre de nos choix. c’est être réaliste! aimons nous les uns les autres, que les gens arrête les préjugés se respectent entre eux avant tout et ensuite le reste suivra :)

  • remi dit :

    avoir un mac n est il pas d etre dans le système matérialiste ahah, , apple très grande société, sioniste probablement, entre dire et faire lol, comme pour une millitante contre le massacre d animaux et qui est végétalienne siliconée…
    vouloir renier le matérialisme actuel, pourquoi ne pas vivre dans un carton…

    « et ce n’est pas être fataliste de dire qu’on n’est pas maitre de notre destin, seulement maitre de nos choix. c’est être réaliste! »

    belle citation,
    on fait nos propre erreurs point.

    • Parce que Bill Gates est pro Palestinien et anti-capitaliste peut-être ?

      « Je ne professerai pas la fatalité de notre sort, car pour le coup, je ne pense pas que nous soyons condamné à servir cette oligarchie politico-financière démocratico-impériale par la « grâce » d’une fatalité divine… »

      Voici en quoi je ne pense pas que notre sort soit condamné par une fatalité… mais plutôt par notre soumission :

      « C’est plutôt un système de prédation qui repose sur nos faille trop humaine… Notre goût pour la servitude ou le pouvoir, et notre enclin à la corruption. Le match n’est pas perdu, l’histoire n’est pas terminé. »

      Pourquoi ne pas vivre dans un carton ? En voilà une idée ! D’ailleurs elle n’est pas nouvelle, Diogène Laërce vivait déjà dans une amphore à l’époque de Platon.
      Je ne renie pas le matérialisme actuel, je le critique sous les lumières subjectives de mes expériences. Je lacère le cadre qui formate la plupart de nos vies, sans pour autant ne les réduire qu’à ça. Mais comme tu le dis, on fait nos propres erreurs, alors apprenons d’elles, pour nous libérer un peu plus. Car pour en revenir aux cartons, combien dorment sous ces derniers ou sont exploités pour satisfaire l’avidité de quelques uns ? Combien ont perdu la vie sous les bombes de la « démocratie » pour de meilleures parts de marchés ?

      Balzac nous dit : »Toute fortune procède d’un crime ».

      Nous ne sommes pourtant pas des criminels toi et moi, alors !!!

  • remi dit :

    ah est juste citer un mec qui n est pas sur qu il est existe… on pourra jamais le prouver (je parle de jesus de mon cul même si le mec qui raconte son histoire dit de chose bien) sinon fuck la religion

  • remi dit :

    1: bill est en retraite, qu en on s interesse qu a apple forcement on ne sait pas..
    2: microsoft distribu des licence gratuites de windows dans certains pays pauvre

    • Ezzie dit :

      « Distribue des licences gratuites dans les pays pauvres »
      Dis tu!
      En échange Bill Gates a signé un pacte avec le fiable Monsanto qu’il aide à dépouiller les pays du tiers monde de leurs terres pour une agriculture industrielle au détriment de leur production locale et vivante
      Il est un des acteurs de la malnutrition et de l’appauvrissement du continent africain et probablement partout ailleurs Inde Amérique du Sud etc..,
      Ce type est l’exemple même du monstre créé par nous nos choix et nos faiblesse c’est notre créature comme toutes les compagnies internationales qui nous asservissent et détruisent la terre.
      C’est NOTRE FAUTE
      A nous du remédier
      En votant et nous impliquant localement dans la politique de notre ville.

    • Ezzie dit :

      « Distribue des licences gratuites dans les pays pauvres »
      Dis tu!
      En échange Bill Gates a signé un pacte avec le fiable Monsanto qu’il aide à dépouiller les pays du tiers monde de leurs terres pour une agriculture industrielle au détriment de leur production locale et vivante
      Il est un des acteurs de la malnutrition et de l’appauvrissement du continent africain et probablement partout ailleurs Inde Amérique du Sud etc..,
      Ce type est l’exemple même du monstre créé par nous nos choix et nos faiblesse c’est notre créature comme toutes les compagnies internationales qui nous asservissent et détruisent la terre.
      C’est NOTRE FAUTE
      A nous d’y remédier
      En votant et nous impliquant localement dans la politique de notre ville.

      • Patrick dit :

        Ezzie
        Vous avez parfaitement raison sur toute votre réflexion sur Bil Gates et Monsento et compagnie certes , nous sommes les créateurs de ces monstres là , mais là ou il me semble que vous êtes encore malheureusement bien endoctriné par le système même que soi-disant VOUS dénoncez, c’est quand vous finissez avec : ¨à nous d’y remédier en VOTANT et en nous impliquant LOCALEMENT dans la politique de notre VILLE…..¨
        Non mais sérieusement VOUS en êtes ENCORE à ce stade, vous en êtes encore là, vous n’avez encore pas prit conscience que ce n’est certainement avec le théâtre politique que l’on nous sert et qui ne sert qu’à nous DIVISER…(diviser pour mieux…régner)et mit en place UNIQUEMENT pour nous donner l’ILLUSION d’avoir le …CHOIX, ce n’est certainement pas en votant que nous allons pouvoir changer quoi que se soit, vous n’avez encore pas saisi que de changer de marionnettes ne change absolument celui (ou ceux) qui tire les FICELLES, fait un effort que diable ..SVP…
        Nous n’avons jamais été en démocratie et arrêtez donc de régurgiter ce que l’on vous a conditionné et endoctriné a CROIRE depuis VOTRE enfance….
        Etudiez donc réellement ce qu’il s’est véritablement passé lors de la révolution soi-disant du peuple Français, MAIS surtout étudiez là en dehors de TOUS vos bouquins d’histoire écrit par CEUX qui ont véritablement dirigés la révolution Française et dans le SEUL et unique but de s’accaparer le pouvoir qui était auparavant aux mains de la Monarchie, cela n’a été qu’une passation de pouvoir dans les mains des BOURGEOIS (gentilhomme), mais en aucun cas se pouvoir a été dans les mains du peuple……JAMAIS.
        Un petit partage d’une historienne INDEPENDANTE (Marion Sigaut)entre autres, vous aurez ainsi une toute autre version de la fameuse révolution…
        Et arrêtez donc de vouloir DONNER votre pouvoir dans les mains de PSEUDOS experts, de pseudos spécialistes qui ne sont que des MARIONNETTES dans les mains des 1% de la population qui ELLE dirige véritablement la planète, mais certainement pas les PANTINS pour lesquels VOUS votez……..
        DE GRÂCE REVEILLEZ-VOUS!! NOUS SOMMES EN OLIGARCHIE et non pas en démocratie !

        • Ezzie dit :

          Vous avez raison et tord à la fois
          Car:
          Comment changer les choses en refusant de s’investir dans la politique locale communale et de quartier
          Autrement à part attendre assis sur son cul et espérer en priant tout en parlant à tout le monde pendant des centaines d’années.
          Que proposez vous de mieux que ce que nos anciens nous ont légué ?

  • Did dit :

    Yohan, les combattants d’hier, sont les mêmes qu’aujourd’hui, ils étaient même plus tenaces! et se seront les mêmes demain et après, est ce que le monde est devenu plus humains après tout ces libres penseurs et révolutionnaires? pourquoi ne monde n’évolue pas après tous ces hommes ?? pourquoi le monde régresse avec tous ces sois disant combattant pour une certaine liberté? le mal sévira toujours ! je suis pour la liberté! je veux que l’homme soit libre et que tous mangent a leur faim! que tous soient humains! pourquoi après tous ces hommes, toutes ces rebellions et tous ces beaux textes et discours, pourquoi, pourquoi l’homme et de + en + pervers? et si c’était chez lui, que le véritable combat contre le mal devait commencer?!

  • enebre dit :

    La révolution comme la voit « Did » c’est la mise en scène des oligarques, qui s’évertuent à nous montrer ce qu’il nous attends s’il nous prenaient l’envie de renverser leur petit monde, dans ces conditions nous tremblons tous, pour le peu que nous sommes doués de raisonnement.

    Fransesca connaît bien la solution, mais je dirais qu’elle n’ose pas l’exprimer, ses questions nous apportent l’unique réponse possible, nous n’avons pas d’autre choix que l’élimination physique des bandits oligarques, avec un peuple correctement organisé et sachant ou il va, il n’y a pas grand choses à faire compte tenu de la proportion du nombre de l’ennemi commun, pas même 1 % de la population, avec des attaques chirurgicales par quelques snipers du peuples, nos chers bandits auraient vite fait de redevenir plus intelligents et plus humanistes.

    Nul besoin de faire la guerre avec leurs règles du « chao ab ordo ».

  • Patrick dit :

    Visiblement il reste à l’humanité encore du chemin à parcourir sur son propre chemin d’évolution….
    Quand je vois le contenu de certains commentaires de personnes qui se croient visiblement ENCORE dans un pays démocratique wouha! mon dieu!
    Ou voyez-vous une quelconque démocratie …?, NOUS donnons non pas le pouvoir au peuple en votant pour une oligarchie d’un petit nombre de personnes qui n’ont pour la plupart JAMAIS travaillés, ou qui sont en très très grand nombre TOUJOURS issus de milieu d’affaire dès plus aisé…(ou sont donc la grande majorité des ouvriers, des salariés…etc!??).
    Ils sont donc soi-disant élus pour NOUS représenter ah oui! mais QUI les a financés à coups de MILLIONS et de millions pour leurs campagnes électorale respectives, et QUI les a soutenus dès leurs débuts pour ce faire connaître auprès de la population via les MERDIAS (qui appartiennent TOUS a de grands industriels, de grands banquiers…etc:).
    Euh! vous comptez vous réveillez …QUAND….?
    Que VOUS votiez pour les UNS ou pour les AUTRES (gauche, droite ,extréme), ILS sont TOUS aux ordres de CEUX qui les financent, et quand bien même NOUS ferions par chance élire un personnage droit dans ces BASKETS , celui-ci serai comme par zazard assassiné par un malade sorti de nul part, ou victime d’un accident brutal et MORTEL bien évidemment (étudiez l’histoire des présidents morts assassinés), non sérieusement ouvrez-vous les esprits, oubliez TOUT ce que l’on vous a conditionné a CROIRE avec certitude depuis votre enfance….
    Rendez-vous service individuellement et par extension rendez donc service à l’humanité…..
    Soyez le changement que VOUS voulez voir dans le monde (Gandhi), et ce n’est certainement pas en changeant de marionnette que vous changerez le MARIONNETTISTE…..

  • Ezzie dit :

    Cest vrai c’est notre inaction si leur donne leur pouvoir
    C’est donc de notre faute à nous laisser bercer par leurs mensonges par ce que c’est plus facile de croire des mensonges plutôt que d’y résister
    Les justes ont été tués à cause de nous et de notre aveuglement
    Si collectivement nous étions soudés et que nous ayons tous compris les rouages de notre servitude nous puerions lutter pacifiquement en bloquant les projets destructeurs qui vont à l’encontre de notre intérêt général
    Il n’est pas trop tard pour nous investir dans la vie locale et de surveiller notre député notre maire assister aux réunions de conseil général etc…
    Chacun de nous a du pouvoir il suffit de le vouloir

  • enebre dit :

    Pourquoi Ezzie répètes-tu toujours que c’est de notre faute ?
    Un cloisonnement intellectuel est en place pour amoindrir les capacités de réflexion des masses.
    Tout le secret de la caste dirigeante est là !

    Et si ça gronde un peu, ils ont leur démocratie, pour relâcher la pression en laissant le peuple élire leur nouveau leader, qui sera à coup sur un homme de l’ombre des cartels financiers (pour ne pas citer la maison sioniste) sans même avoir à manipuler les élections.

    La masse va voter selon son âme et conscience et ce sera le valet de l’empire avec forte probabilité, et moyennant un petit coup de pouce ce sera garanti.
    L’éducation de la population est ainsi conçue, elle préférera élire un énarque en chemise blanche qui parle bien plutôt qu’une tête représentative de la rue mais qui bafouille un peu.

    Un sarko pourri et corrompu à plus de chance qu’un homme bien et intègre.
    Pourquoi… psychologie appliquée, l’abrutissement fait le reste.
    Un commentateur se demande pourquoi après tant de philosophes et tant de révolutionnaires notre société en est arrivée là !

    Simplement parce que nous sommes tous de plus en plus con et que lorsqu’on apprend aux gens à penser à l’envers, ils finissent par se mettre la tête dans le cul à ânonner et à se dire que c’est de leur faute.
    Ben ! NON, c’est juste un effet d’une maladie qui a été inoculée sournoisement par nos chers zélites.

    Croire que les palabres et le bon sens viendront à bout de la calamité de l’incult-ure et du pouvoir en place, c’est avoir la tête dans le cul et se dire Haaa ! Que je sens bon.
    Néanmoins des sites comme diktacratie sont important pour que ces incultes en arrivent à se sortir la tête du trou.

Réagissez à cet article :