Le problème de « l’appareil de gouvernement ».

Le problème de « l’appareil de gouvernement ».

le 26 février, 2012 dans Démocratie, Démocratie / Oligarchie, Lecture du dimanche par

De nos jours, l’ensemble des régimes politiques est le résultat de la lutte que se livrent les appareils ou les individus pour parvenir au pouvoir; que cette lutte soit pacifique ou armée, comme par exemple la lutte des partis ou des classes, elle se solde toujours par le succès d’un homme ou d’un groupe et par la défaite du peuple, donc par la défaite de la démocratie véritable.

La lutte politique qui aboutit à la victoire d’un candidat, avec par exemple 51% de l’ensemble des voix des électeurs, conduit à un système dictatorial, mais sous un déguisement démocratique. En effet, 49% des électeurs sont gouvernés par un système qu’ils n’ont pas choisi, et qui, au contraire, leur a été imposé. Et cela est la dictature. Cette lutte politique peut aussi aboutir à la victoire d’un appareil ne représentant que la minorité, notamment lorsque les voix des électeurs se répartissent sur un ensemble de candidats dont l’un obtient plus de voix que chacun des autres considérés à part. Mais si l’on additionnait les voix obtenues par les « battus », cela donnerait une large majorité. malgré cela, c’est celui qui a le moins de voix qui est proclamé vainqueur, et son succès est considéré comme légal et démocratique ! Mais en réalité il s’instaure une dictature sous des apparences démocratiques.

Voilà la vérité sur les régimes politiques qui dominent le monde actuel. Leur falsification de la vraie démocratie apparaît clairement: ce sont des régimes dictatoriaux. »

                                Moammar El Kadhafi  (Le Livre Vert)

Partager

2 Commentaries

Réagissez à cet article :