Le premier pas d’une ignorante cultivée.

Le premier pas d’une ignorante cultivée.

le 15 mai, 2015 dans Asservissement moderne par

Je me présente: je suis un parfait produit du système.

Je ne lis pas les journaux. Quand je les lis, je ne les comprends pas. Parfois, le peu que je suppose comprendre m’afflige à un point qu’il m’est extrêmement facile de choisir de ne pas le comprendreMais généralement, après les premières phrases d’un article, je décroche, et je regarde la suite s’enfoncer, sous mes yeux embrumés d’ignorance, dans une « foire aux interprétations » toujours trop avancées pour mon niveau d’information.

Oui, parce que je suis paresseuse aussi…

Le monde dans lequel les hommes vivent ne m’intéressent pas ! Terence avait pourtant beau dire que rien de ce qui les touchait ne lui était étranger…soit il mentait, soit c’est moi qui suis un vrai mollusque.

Me voilà, prototype de l’électeur primaire, formaté, perdu, manipulable ; bref tel qu’eux l’ont vouluMais eux, c’est qui déjà?

J’ai grandi dans un monde où nous pouvons savoir tout sur tout. Et après mes longues études j’en sais d’autant plus. Alors pourquoi j’avance à pas de fourmis, en aveugle, quand j’évolue dans cet avenir agencé par nos politiques ?

J’ai appris des tas de choses utiles en soi, mais je ne les ai pas réellement appliquées.D’ailleurs j’ai pris l’habitude de fuir cette réalité, d’en avoir peur, de rechercher ce qui était loin de moi, dans le temps, dans l’espace, pourvu que je puisse m’y réfugier, y rêver et surtout ignorer ce qui m’entoureCa n’a pas été la faute des professeurs, il y en avait de bons, en plus.

Vous vous attendiez à ce que je dise simplement « c’est la faute du système » ou quelque chose de ce genre ? Mais non. Trop simpliste de déléguer des responsabilités et de désigner des coupables, ce serait encore une excuse qui m’empêcherait d’avancer

Aujourd’hui je commence par me découvrir, par reconnaître mon ignorance et ma responsabilité. Je peux enfin oser vous dire: « Bonjour, je suis l’endormie que vous essayez de réveiller ! Le mouton que vous tentez de secouer, c’est moi ! ». Ca fait mal, quand même toute cette impuissance

Je me sens donc toute petite devant un article de presse. Je sens franchement qu’il me manque les bases, les plus élémentaires. On y discute constamment de faits nouveaux sans jamais vraiment prendre le temps de les présenter. Et en même temps si t’as pris du retard dans l’information, t’es coupé de tout. Ouvrir les yeux sur son incapacité à saisir ce qui se passe, ça fait vraiment mal… Mais cela est bien, car j’ai fini de croire à leur propagande et de m’en satisfaireDésormais je commence à comprendre et c’est mon premier pas.

Partager

21 Commentaries

  • Crapule dit :

    J’ai envie de dire : Bienvenue dans la réalité.
    Tu comprends donc dans quel systeme nous vivons avec les injustices et invraisemblances et que sais je encore que tout cela peut comporter.
    Beaucoup de personnes sont encore des moutons manipulables et formatés,beaucoup ne s’en rendent pas compte.

    Et s’est un bon début de se sortir le crayon du cul pour commencer à le gratter sur une feuille *

  • darian dit :

    J’étais exactement dans ton cas il y a encore 5 ans, et puis je me suis fait réveiller peu à peu, par des lectures, par des recherches sur le net, par les réseaux sociaux. En 2012, rencontre avec le FdG et son candidat, grosse émotion, enfin un mouvement qui met des mots sur ce que j’ai en moi depuis des années ! Et maintenant ? Maintenant je décrypte, je démonte les argumentations fallacieuses et mensongères de la doxa libérale, je parle avec ma famille, mes amis (es) et je partage ces arguments.

  • Oups dit :

    @darian
    C’est bien tu as fait une partie du chemin grâce à ta rencontre avec le FdG. Je ne doute pas qu’à sa base il y a plein de gens sincères et merveilleux. Mais son candidat… Hum hum! Belle voie de garage du système en vérité que ce FdG. Encore un petit effort!

  • Sarah dit :

    C’est sûr que par rapport à d’autres, qui grandissent dans des familles, dans une communauté déjà anti-système il y a un niveau de connaissance par lequel en tant que « nouveaux éveillés », on est complètement dépassé. J’ai pris conscience d’être formatée il y a 6 ans, mais combien de fois dans des dialogues avec des gens de mon parti je me suis étonnée qu’on me dise « tu ne peux être qu’un mouton de la télé pour dire cela » sans comprendre le raisonnement qui était derrière (raisonnement qui pour eux, représente parfois plusieurs années de réflexion). Mais nous sommes des gens qui s’éveillent tout seul, et le chemin de la connaissance est encore long. Il faut pas s’arrêter de lire.

  • Aliénor dit :

    heureusement, mes parents m’ont appris à réfléchir et à penser par moi-même!

  • Englou dit :

    Faut dire que l’école fait tout pour te faire bouffer la disquette « Croissance économique = bonheur » et « Grandes presses/télés/radios = Vérités suprêmes » par exemple… J’y suis encore et c’est effarant, cette angle unique pour aborder l’information.
    Et lorsque qu’une information tient compte des réalités actuelles (Palestine/Israël), les cours donnés à son propos sont tout simplement incompréhensibles, difficiles d’accès et orientés. Tout ça pour éviter que les gens ne se réveillent, et pour les forcer à penser « trop compliqué pour moi ».

  • Patrick dit :

    Salutation,

    J’ai beaucoup apprécié cette note, non pas pour ce qui y est dénoncé, je n’ai rien appris de nouveau, mais parce que vous l’avez rédigée.

    Au moins vous essayez de briser vos chaînes…

  • francesca dit :

    Merci Patrick, j’apprécie ton commentaire

  • berrais leila dit :

    Moi j’ai mis du temps à me réveiller,plus que vous ne pouvez imaginer. Je suis en arrêt maladie depuis 13 mois et c’est durant ce temps que j’ai ouvert les yeux grâce à internet. Durant des années et des années, j’ai été happé par le quotidien, bus, boulot, ménage, enfants etc…et pour toute information sur le monde, le journal de 20h. Et ayant du temps, je me suis mise à surfer à la recherche de plus d’infos, et là le réveil fut brutal, je me suis penchée sur la géopolitique (j’en ignorais les plus petites bases), la politique, et surtout les politiciens, comment fonctionnait la finance au niveau mondial etc…je n’ai pas encore tout compris, mais une chose et sûr, j’ai entrouvert les yeux et le pire c’est que j’ai 61 ans …

    • Guillaume dit :

      Mais il n’est jamais trop tard! L’essentiel est de « s’éveiller » tôt ou tard et essayer « d’élever » nos enfants et notre entourage. La jeunesse et la soif d’apprendre sont éternelles dans nos coeurs.

  • R-Marc Polguer dit :

    Bonjour.
    Merci Francesca d’accepter de paraitre celle que tu décris si bien, à qui tant de gens intelligents dont moi s’il vous plait, ressemblent….Je ne sais pas faire de si beaux aveux mais alors, ne comprends je donc rien lorsque par la puissance ( celle de david face a goliath ) que quelques uns de nous pourrions avoir si nous possédions une once de courage et la volonté de nous unir un yota, ce afin de changer LA destinée me prend à rever que les antennes TV et celles Telephoniques en tous points d’un territoire le plus grand possible puissent etre détruites et ramenées à l’état de non nuisance collective et que des individus continuent à parler du temps eu etat de la progression des fruits et légumes en culture dans le coin.Je ne parle ni le breton ni l’alsacien, meme pas l’avignonais, alors jeregarde sur face book ce qui peux mm’interresser et j’attends notre prise de controle mentale totale ou ma mort si je ne puis etre immortel… Sniff…Bande de connards que nous sommes.Papou et papa Plugore en colère… 52 ans 5 enfants 1 petit fille et ayant cessé de travailler bien que plein de savoir faire techniques…

    alut.

    • fleur de sel dit :

      Ben travaille et te plains pas!!!
      Bramer ne suffit pas!!
      Aime et mets le en pratique sans ouvrir ta gueule : sers!!!

      • R-Marc Polguer dit :

        Bonsoir fleur de sel ou ne serait ce pas de ciguë??
        Réaction interessante qui m’amène à penser que je me suis peut-etre mal exprimé.
        Servir je sers, je ne me pose même pas la question puisque je vis..
        Par contre, me penser servant « en travaillant » dans cette pauvre humanité en fin de route, me reviendra peut-etre si un jour, quelque chose de positif se passe, oui je reste utopiste et surtout, j’aime….cette belle nature toute puissante.
        J’ai encore un fils en age de ne pas m’eloigner, patience et longueur de temps….

  • Dimis dit :

    Bienvenue dans la réalité , désolé pour toi .

  • Sam dit :

    Bienvenue hors de la matrice .

    C’est dur ,le chemin est long ,c’est douloureux ,on ne sait pas si cela va apporter quelque chose ..
    Ce qui est certain c’est qu’on ne peut plus y retourner

    bon courage .

  • isegoria dit :

    Je serais peut-être toujours endormie si je n’avais pas été confrontée à des ordures malfaisantes, abusant de leur pouvoir. Comment en vouloir à ceux qui ne peuvent croire que ce qu’ils voient, expérimentent par eux-mêmes ?
    C’est parfois écoeurant toute cette indifférence, surtout lorsqu’il s’agit d’injustices concernant les affaires de pédophilie, la protection des criminels et le dénigrement voire harcèlement des victimes, de ceux qui résistent, tiennent tête, disent non et hurlent la vérité.
    Comment en vouloir à ceux qui ont la chance d’avoir une vie facile ?
    Ceux qui seraient à blâmer seraient éventuellement les lâches qui ferment les yeux, et encore, comment ne pas comprendre leur envie de protéger leurs enfants ?
    Peut-être faut-il simplement encourager chacun à faire ce qu’il peut, même si c’est peu, même si c’est lent, sans condescendance ni mépris, en informant comme vous savez le faire ?

  • Fanny dit :

    Je suis une étudiante de 20 ans. J’ai commencé à m’intéresser a tout ca il y a bientôt deux ans, et je t’assure que la réinformation n’a pas été facile. Renseigne toi sur les événements et analyse les, mais surtout, apprends à trouver les bonnes informations, à discerner le vrai du trafiqué, en laissant tomber les médias financés par des agents extérieurs (qui exercent forcément une pression idéologique)
    De fil en aiguille tu seras conduit vers une réflexion logique et en adéquation avec ta morale.
    Cela fait deux ans et je sens que la route est infinie. On a tellement à apprendre qu’une vie ne suffirait pas.
    Force et courage.

  • Lola dit :

    J’ai pas tout lu …

  • enebre dit :

    C’est bien beau, mais pourquoi tant de résignation et de reconnaissance de votre impuissance.
    Le pire dans votre texte c’est votre façon de déculpabiliser le système, trop simpliste serait de l’accuser, mais d’accuser le monde, par votre texte, de la responsabilité de son malheur, ça ne vous gêne pas.

    Selon moi vous faites partie de cet establishment qui nous manipule, ou du moins vous en seriez une excroissance, métastase cancéreuse qui propage le mal et trompe le peuple.

    Le monde est déjà tellement bien formaté, que la majorité des commentaires vous accordent leur sympathie, les élites peuvent dormir tranquille, le thermomètre démontre que l’asservissement par la bêtise est encore le grand gagnant.

    Que vous eussiez été réducteur de tête dans une vie antérieure ne serait pas irréaliste.

    Si en vérité vous commencez à comprendre et que tel est votre premier pas, je crains que vous démarriez du mauvais pied.

    Essayer en partant du postulat que c’est le système qui vous veut « mouton impuissant » et surtout que c’est lui qui fait tout pour que vous en soyez convaincue.

  • Marie dit :

    « Vous connaitrez la vérité, et la vérité vous rendra libre » disait Jesus le Christ il y a 2000 ans — interprétation = nous sortira de l’esclavage dans lequel nous sommes maintenu. Il s’agit d’un esclavage accepté car lié au confort …

Réagissez à cet article :