Archive de Lecture du dimanche

Féminisme et lutte des classes

le 09 novembre, 2014 dans Lecture du dimanche par | 0 Commentaires

La lutte des classes a totalement transformé, travaillé l’antagonisme des sexes qui est au commencement de l’histoire de l’humanité. Maintenant la femme s’oppose à la femme comme l’homme s’oppose à l’homme. Et la femme s’allie à l’homme comme les classes sociales s’opposent. L’extraordinaire expansion des couches moyennes peut occulter la…

Partager
Continuez à lire...

De la négritude à la supra-négritude

le 02 novembre, 2014 dans Lecture du dimanche par | 2 Commentaires

Comme la plupart d’entre vous le savez, la négritude est un puissant courant intellectuel poético-politique né dans les années 30 en France, à Paris, prônant le sursaut de virilité (surtout à travers Aimé Césaire et Léon-Gontran Damas) des Noirs à l’époque colonisés, et visant à unifier les Noirs du monde…

Continuez à lire...

Lettre du Président Hugo Chavez aux participants du IIIème Sommet Afrique-Amérique latine et Caraïbes

le 28 octobre, 2014 dans Lecture de vacances, Lecture du dimanche par | 1 Commentaire

Caracas, 22 février 2013. Frères et sœurs, Recevez mon plus fervent salut bolivarien, unitaire et solidaire, avec toute ma joie et toute mon espérance pour le déroulement de ce III° Sommet tant attendu des Chefs d’État et de Gouvernement d’Amérique du Sud et d’Afrique. Je regrette vraiment, du plus profond…

Continuez à lire...

Lorsque le peuple se met debout, l’impérialisme tremble

le 19 octobre, 2014 dans Lecture du dimanche par | 1 Commentaire

Je vous remercie d’avoir bien voulu vous rassembler ici, sur cette place du 3 janvier. Je vous salue d’avoir accepté de répondre à l’appel du Conseil du salut du peuple : vous démontrez ainsi que le peuple de Haute-Volta (futur Burkina Faso, NDLR )est un peuple majeur. Lorsque le peuple se…

Continuez à lire...

Les Indignés lisent-ils Machiavel ?

le 05 octobre, 2014 dans Lecture du dimanche par | 14 Commentaires

Dieu m’est témoin que je suis pas ami des pandores et des schmitts, mais quand je vois les Indignés sur les places européennes, je suis saisi par des envies de prendre la tête d’une section de bleus pour donner l’assaut sur toute cette bande de joueurs de djembé en dreadlocks, bracelets brésiliens,…

Continuez à lire...

Marianne se soûle ! Populo s’amuse ! La Bastille de l’autorité

le 13 juillet, 2014 dans Lecture du dimanche par | 2 Commentaires

14 juillet ! Les fenêtres se bariolent de bleu, de blanc, de rouge, de jaune. La Marseillaise se beugle par les rues. 14 juillet ! Les marchands de vin sont en joie : pas de pain à la maison, les derniers sous se jettent sur le zinc. 14 juillet ! Les chauvins et le badauds « gais…

Continuez à lire...

La philosophie ennemie de la démocratie ?

le 06 juillet, 2014 dans Lecture du dimanche par | 15 Commentaires

Bravo aux récents bacheliers ! Bravo surtout à tous ceux qui ont su braver et ingurgiter la propagande du pernicieux Platon pour assurer la mention dans l’épreuve de philosophie. Mais le bac en poche, ils peuvent désormais s’informer sur les réelles ambitions du philosophe grec ! En effet, dans ses…

Continuez à lire...

Coupe du monde, capitalisme et néocolonialisme

le 08 juin, 2014 dans Lecture du dimanche par | 0 Commentaires

En 1998, pour la Coupe du monde jouée en France, chaque joueur de l’équipe de France de football aurait touché 4 millions de francs de primes diverses. Ce pactole aurait été de 3,650 millions de francs pour le Championnat d’Europe 2000 et de 240 000 euros par joueur en cas…

Continuez à lire...

On est assez riche quand on a le nécessaire

le 01 juin, 2014 dans Lecture du dimanche par | 0 Commentaires

  Les philosophes ne condamnent les richesses que par le mauvais usage que nous en faisons; il dépend de nous de les acquérir et de nous en servir sans crime et, au lieu qu’elles nourrissent et accroissent les vices, comme le bois entretient et augmente le feu, nous pouvons les…

Continuez à lire...

La grève des vivants

le 04 mai, 2014 dans Lecture du dimanche par | 0 Commentaires

De tous côtés, on sent comme un vague roulis, précurseur de tempête. Dans l’air lourd, un poison subtil flotte. A droite, à gauche on le sent peu à peu vous posséder. Il entre en vous par tous les pores. Ce poison terrible est innommé et innommable et c’est peut-être de…

Continuez à lire...