Archive de Lecture de vacances

Politique et massification

le 10 juillet, 2015 dans Lecture de vacances par | 0 Commentaires

La définition d’une stratégie de défense pertinente suppose de bien connaître son ennemi pour en découvrir les points forts, à contourner, et les points de vulnérabilité, à attaquer. A cette fin, reprendre à notre compte les théories de la « gestion de risques« , dont l’application permet de déceler les faiblesses ainsi…

Partager
Continuez à lire...

Pour la législation directe par le référendum (partie 2)

le 08 juillet, 2015 dans Lecture de vacances par | 6 Commentaires

Un autre des grands bénéfices à tirer de la législation directe est la défaite des partis politiques et du sectarisme politique qui sont parmi les pires fléaux dont nous souffrons aujourd’hui. La loyauté à la nation est oubliée au profit de la fidélité au parti, et les talents des meilleurs…

Continuez à lire...

Pour la législation directe par le référendum

le 07 juillet, 2015 dans Lecture de vacances par | 0 Commentaires

Des nombreuses formes de gouvernement la démocratie a été, et sera toujours, considérée comme la plus élevée et la meilleure. Immédiatement après la démocratie, une forme républicaine de gouvernement est estimée la meilleure et c’est de ce gouvernement que nous bénéficions… La différence entre une démocratie et une république est la…

Continuez à lire...

L’armée française en Afrique

le 02 mai, 2015 dans Lecture de vacances par | 14 Commentaires

Le principal outil de contrôle de l’Afrique reste le dispositif militaire français. Et quel dispositif ! Plus de 10 000 militaires français sont actuellement déployés en Afrique. Près de la moitié appartient aux forces prépositionnées, réparties sur trois bases permanentes : 2 900 soldats à Djibouti (contrôle de la mer…

Continuez à lire...

De l’homme grégaire à l’homme démocratique

le 30 avril, 2015 dans Lecture de vacances par | 3 Commentaires

Répétons ici, encore une fois, ce que nous avons déjà dit à cent reprises : car aujourd’hui les oreilles n’entendent pas volontiers de telles vérités — nos vérités. Nous savons assez combien cela passe pour une injure lorsque quelqu’un, sans fard ni symbole, compte l’homme parmi les animaux ; mais…

Continuez à lire...

Mouton, taureau et hyène

le 28 avril, 2015 dans Lecture de vacances par | 6 Commentaires

La grande prétention au bonheur, voilà l’énorme imposture ! C’est elle qui complique toute la vie ! Qui rend les gens si venimeux, crapules, imbuvables. Y a pas de bonheur dans l’existence, y a que des malheurs plus ou moins grands, plus ou moins tardifs, éclatants, secrets, différés, sournois…  « C’est…

Continuez à lire...

Au faîte de mon clocher

le 27 avril, 2015 dans Lecture de vacances par | 1 Commentaire

Tant que mes jambes me permettent de fuir, tant que mes bras me permettent de combattre, tant que l’expérience que j’ai du monde me permet de savoir ce que je peux craindre ou désirer, nulle crainte : je puis agir. Mais lorsque le monde des hommes me contraint à observer ses…

Continuez à lire...

Préface au meilleur des mondes

le 25 avril, 2015 dans Lecture de vacances par | 2 Commentaires

En admettant, donc, que nous soyons capables de tirer de Hiroshima une leçon équivalente de celle que nos ancêtres ont tirée de Magdebourg, nous pouvons envisager une période, non pas, certes, de paix, mais de guerre limitée, qui ne soit que partiellement ruineuse. Au cours de cette période, on peut…

Continuez à lire...

La déportation de Noirs

le 24 avril, 2015 dans Lecture de vacances par | 22 Commentaires

Lors d’une table ronde sur la traite des noirs et l’esclavage, en octobre 1998, j’avais traité le thème de « la déportation massive d’Africains, un crime contre l’humanité ». De retour vers Paris, un historien, professeur à l’université d’Orléans, m’a suggéré d’une façon très amicale de « ne pas employer le mot déportation…

Continuez à lire...

Seuls les cyniques et les rampants peuvent se faire une place au banquet

le 20 avril, 2015 dans Lecture de vacances par | 6 Commentaires

Messieurs les jurés, Vous connaissez les faits dont je suis accusé : l’explosion de la rue des Bons-Enfants qui a tué cinq personnes et déterminé la mort d’une sixième, l’explosion du café Terminus, qui a tué une personne, déterminé la mort d’une seconde et blessé un certain nombre d’autres, enfin…

Continuez à lire...