Blaise, fais tes valises !

Blaise, fais tes valises !

le 29 novembre, 2014 dans Inter-national par

Les vacances marocaines de Blaise le fuyard pourraient être prochainement écourtées. Au Burkina Faso, le Premier ministre de transition, Isaac Zida, entend rouvrir entièrement le dossier de l’assassinat de Thomas Sankara, perpétré lors du coup d’Etat qui a porté au pouvoir Blaise Compaoré, il y a 27 ans.

Vingt-sept années d’injustice pendant lesquelles le régime de la clique Compaoré s’était assis de son postérieur gras sur l’établissement de la chaîne de responsabilités… Du bidasse qui tua Sankara, nul n’a cure. Mais de celui à qui le crime a pu profiter, nul n’est dupe.

Première étape, le gouvernement de transition a autorisé l’expertise de la tombe où Thomas Sankara est supposé reposer, dans le cimetière de Dagnöen, à l’est de Ouaga. Du temps de Blaise, la justice à ses ordres se déclarait systématiquement incompétente à chaque tentative de la famille Sankara pour identifier si le corps est bien celui de Thomas Sankara. Une sage précaution quand on sait que le certificat médical établi après son assassinait concluait sans rire à une mort naturelle.

La justice n’étant jamais passée, quelques bribes de vérité ne feront pas de mal, mais le souhait des nouvelles autorités burkinabè de demander l’extradition de Compaoré ne se réalisera jamais.

Car il faudrait pour commencer qu’un accord de coopération judiciaire existe entre le Burkina et le Maroc. Toujours malin, Blaise n’a pas fait long feu en Côte d’Ivoire, d’où il aurait été plus facilement extradé. C’est la raison de cette villégiature à Rabat, un lieu depuis lequel Blaise a aussi l’avantage d’être proche de son autre pays, la France, dont il possède le passeport…

Partager

Il n'y a pas de commentaires pour cet article, laissez-en un!

Réagissez à cet article :