Textes par Philippe Devos

Visitez le site de Philippe Devos

Internet a-t-il tout changé ?

le 14 avril, 2015 dans Provoquer le débat par | 6 Commentaires

Hier, la société du spectacle ne laissait à voir qu’elle même. A travers ses appendices (écrans, postes radios, journaux…), elle imbibait les lieux de vie de son idéologie marchande. Ses canaux officiels jouissaient d’un monopole incontesté afin de répandre la bonne parole consumériste. Un monologue falsificateur occupait les ondes. Aujourd’hui,…

Partager
Continuez à lire...

Le salariat béat

le 24 mars, 2015 dans Asservissement moderne par | 0 Commentaires

Il en est de certains salariés comme de ces animaux de compagnie en état de dépendance affective vis à vis de leur maître. Après tout, leur patron leur reverse un salaire, et ils leur doivent donc les bienfaits qui en découlent : confort matériel et position sociale, tout ce qui constitue…

Continuez à lire...

A bas les modérés

le 10 mars, 2015 dans Asservissement moderne par | 1 Commentaire

Les règles du jeu politique fixées par la classe capitaliste peuvent se résumer comme suit : Le peuple, souverain en apparence, dispose du droit de se rendre aux urnes à intervalles fixes, afin de glisser un bulletin de vote pour légitimer ceux ayant tout intérêt à maintenir le système économique et…

Continuez à lire...

Front de Gauche  : analyse d’un échec

le 06 février, 2015 dans Provoquer le débat par | 5 Commentaires

Alors que les crises économiques systémiques sur fond de crise morale se succèdent en Europe, n’importe quel observateur s’intéressant de près ou de loin à la politique ne manquera pas de s’étonner qu’en France, aucun parti d’opposition anti-capitaliste ne parvienne à percer aux élections nationales. Cela est d’autant plus étonnant…

Continuez à lire...

De la légitimité de nos représentants

le 30 janvier, 2015 dans Provoquer le débat par | 2 Commentaires

Les démocraties de marché, régimes parlementaires de nos sociétés capitalistes, semblent avoir réussi le tour de force de conjuguer médiocrité de ses représentants à la défiance généralisée de ses électeurs. Les mouvements révolutionnaires du XIXème siècle avaient déjà flairé l’arnaque. Élire pour une durée déterminée des représentants, en se désinvestissant…

Continuez à lire...

Une ombre plane sur l’Europe : c’est l’ombre du nationalisme

le 26 janvier, 2015 dans Provoquer le débat par | 0 Commentaires

Lors d’une récente conférence donnée devant un parterre des quelques seniors qui hantent encore les bancs des rares associations affiliées au parti communiste, Emmanuel Todd a affirmé, avec honnêteté et dans le cadre d’un discours sincère et plein d’humour, qu’il ne comprenait plus ce qu’il se passait en ce moment….

Continuez à lire...

Vive les frontières !

le 21 janvier, 2015 dans Provoquer le débat par | 2 Commentaires

Il est toujours bon à une époque où la notion de frontière cristallise bien des fantasmes de rappeler cette évidence historique :  les frontières ne naquirent pas d’un désir ou d’un besoin d’enfermer les peuples, mais d’un besoin qu’eurent ces derniers de se protéger. Quand bien même vous aboliriez toute religion,…

Continuez à lire...

Le fantastique : un remède homéopathique face à l’aliénation de la société marchande

le 30 décembre, 2014 dans Provoquer le débat par | 2 Commentaires

Avant toute chose, je tiens à faire remarquer que j’ai été, et suis encore un grand « consommateur » de fantastique : littérature, cinéma, jeux de rôles, jeux vidéos… bref, l’échappée belle en terre donjon-et-dragon-esque ou en terre du milieu, sous toutes ses formes, est une pratique à laquelle je me suis adonné…

Continuez à lire...

Prévention ou contravention routière ?

le 19 décembre, 2014 dans Provoquer le débat par | 3 Commentaires

La sécurité routière. Parlons-en. La nouvelle mode chez nos indignes représentants du peuple servile consiste à changer régulièrement la législation et les panneaux, pour sans cesse ralentir les automobilistes, à coup de dos d’ânes, de radars ou de limitations de vitesses abracadabrantesques. La logique derrière ce discours sécuritaire et infantilisant…

Continuez à lire...